La pierre / Géologie / Les grès

Définitions

Les grès sont des sables siliceux consolidés. Ils appartiennent à  la famille des roches sédimentaires. Leurs caractéristiques sont les suivantes :


 Du point de vue chimique ils sont composés pour l'essentiel de grains de quartz (silice : SiO2), liés par un ciment qui peut être calcaire, argileux ou lui-même siliceux.
 Ce sont souvent des roches poreuses quoique résistantes et rayant le verre.
 Du point de vue géologique, ils proviennent du dépôt de sables apportés par les fleuves (deltas, plages) ou le vent (dunes), et consolidés ultérieurement. Ils sont caractéristiques de périodes géologiques pendant lesquelles les continents sont usés : ils représentent les produits de l'altération.

Les grès se distinguent entre eux

 Par la nature du ciment : calcaire, argileux ou siliceux
 Par la taille et la répartition des tailles des grains : de la centaine de micron à  quelques millimètres (grès d’Alet, de Rodez, Najac)
 Par la couleur : grès jaune de Carcassonne, grès rose (lie de vin) des Vosges (ville de Strasbourg)
 Parliée à  leur mode de dépôts. Les grès sont souvent structurés en séquences de quelques centimètres composées de grains grossiers puis de plus en plus fins. Cela reflète la diminution d'énergie de l'eau ayant déposé les grains. Dès que le courant baisse les gros grains se déposent, les plus fins restant en suspension. L'eau parfaitement calme laisse décanter tous les éléments fins. Au prochain orage de gros éléments sont à  nouveau apportés, recouvrant la séquence précédente. Il arrive que la puissance du courant entaille le dépôt précédent, ce qui aboutit à  des figures de stratifications entrecroisées.

Les grès sont des sables siliceux consolidés. Ils appartiennent à la famille des roches sédimentaires Les grès sont des sables siliceux consolidés. Ils appartiennent à la famille des roches sédimentaires Les grès sont des sables siliceux consolidés. Ils appartiennent à la famille des roches sédimentaires
La cité de Carcassonne Grès grossier Grès des Vosges au microscope
(Source des images : P.Gaudon Ecole des Mines d'Alès)

Utilisations

Les grès sont relativement répandus sur le territoire français, quoique nettement moins représentés que les calcaires. Les plus gros dépôts correspondent aux terrains du Trias, largement représentés par les grès des Vosges. Mais dans toute série géologique les grès s'intercalent entre des roches détritiques grossières (galets) et les roches à  éléments très fins (argiles). Carcassonne, Collonge la Rouge, Strasbourg, sont de grands exemples de réalisations en grès. Là où il est plus rare, il est utilisé en tant que pierre pour les linteaux ou les montants de portes et fenêtres.

Son plus grand usage actuel réside dans les pavages, où sa dureté le fait préférer aux calcaires, trop vite usés, polis et donc plus facilement glissants.